La république française est un état de droit où règne un système judiciaire qui prône le droit à avoir accès à un avocat qui se doit de défendre ses clients. Certains avocats se sont détachés du lot en se spécialisant ou en menant des procès médiatisés ou/et d'envergure. L'un de ces avocats est Richard Malka.

Les débuts de Richard Malka

Richard Malka est né en 1968 et a débuté sa carrière à l'âge de 23 ans dans un célèbre cabinet avant de fonder son propre cabinet sept années plus tard. Richard Malka s'est spécialisé dans le droit de la presse et est intervenu lors de grandes affaires liées à des sujets majeurs de notre société comme la laïcité, la transparence mais surtout la liberté d'expression.

La liberté d'expression : un combat pour Richard Malka

L'avocat est aux côtés du journal satirique Charlie Hebdo depuis 1992 et l'a représenté en 2007 concernant l'affaire des caricatures de Mahomet. Il a également défendu d'autres grandes personnalités du monde de l'art et de l'expression comme le directeur du Centre d'Art Contemporain de Bordeaux en 2010.Il a également été appelé par le Syndicat National de l'Edition afin de venir défendre les droits des auteurs. Il représente d'autres personnalités très médiatisées tel que le fameux journaliste Philippe Cohen ou également d'autres journalistes comme Caroline Fourest et Fiammetta Venner qui ont été poursuivies par Marine Lepen en 2012. Richard Malka est, par essence, le défenseur des libertés fondamentales.